Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Mon élevage

Liste des éspèces que j'élève actuellement et leur disponibilité :

 

Blattes :

Archimandrita tessellata (17 individus)
Blaberus atropos (100 individus)

Blaberus craniifer « Black Wings » (40 individus)

Blaptica dubia (30 individus + 86 jeunes)

Blatta lateralis (80 individus + 3 oothèques)
Eublaberus distanti (100 individus + 15 jeunes)

Gromphadorhina portentosa (7 individus)

Lucihormetica subcincta (40 individus)

Autres :

Tenebrio molitor (500 individus + 200 adultes)

Zophoba morio (200 individus + 10 nymphes)

Pachnoda marginata (8 larves, 2 nymphes)

29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 12:45

Matériel nécessaire  :

- Un bac d'élevage (Faunabox, Terrarium, Aquarium, Vivarium, ou une Volière) d'une taille approprié à choisir suivant le nombre d'individu et l'espèce.

- Papier essuie-tout.

- Nourriture (Espèce végétale spécifique à chaque espèce de papillon)

- Un pot/bouteille en verre ou en plastique, un morceau de tissu, et un élastique

 

Préparation du bac :

Au fond du bac d'élevage, placer quelques feuilles de papier essuie-tout de manière à remplir entièrement ce bac. Humidifier ces essuie-tout pour qu'ils restent en place, ceci permet également d'avoir une bonne hygrométrie dans le bac d'élevage. Les chenilles ont besoin d'humidité pour se transformer en nymphe, veillez à ce que les feuilles de papier essuie-tout soient humide toute la journée. Il faut humidifier assez souvent le sol lorsqu'il s'agit de chenilles de nos régions.

 

Les chenilles sont phytophages, ils mangent donc des feuilles d'espèce végétale. Comme chaque être vivant, si ces feuilles ne sont pas alimentées, elles ont tendance a vite faner et à mourir. Pour éviter cela, je place une bouteille en verre remplis d'eau que je place dans le bac d'élevage et j'y introduit les plantes. Il faut alors parfois plusieurs jours pour que les plantes fanent. Il faut se renseigner avant de se procurer une espèce, toutes les chenilles ne mangent pas les mêmes espèces végétale.

Pour les plus petites espèces de papillons et celles dont les chenilles sont plus petite, il est préférable d'utiliser un pot de verre et d'ajouter un morceau de tissus sur lequel on coupe le milieu pour y laisser passer les tiges des feuilles ou la branche. Puis on maintient le tissus sur le pot avec un élastique. Ceci n'est pas obligatoire mais conseillé pour éviter toute noyade.

 

Les jeunes chenilles peuvent être maintenus dans une bouteille aménagée pour qu'elles se nourrissent assez facilement, voici un exemple :

Je fait quelques trous dans le bouchon d'une bouteille de façon a laisser passer les branches, puis je coupe la bouteille en deux, la partie basse de la bouteille ne sert que de réservoir à eau, l'autre sert pour y élever les jeunes chenilles. Je bouche le tout avec une moustiquaire et un élastique pour éviter les fuites. Dans ce cas, si les chenilles tombent, elles tombent sur le bouchon de la bouteille et peuvent remonter assez rapidement sur les feuillages, il n'y a aucun risque de noyade.

Bouteille-Papillon-4.JPGBouteille Papillon 3

Normalement, les chenilles et les papillons ne sont que très rarement en même temps dans le bac d'élevage, les chenilles naissent et grandissent au début du printemps, tandis que les papillons éclosent quelques mois plus tard (Pouvant allez de 2 mois à 1.5 ans suivant les conditions de température de la pièce)

Dans ce cas, j'utilise des bacs tels que les terrariums, faunabox ou aquarium recouvert pour les chenilles et une volière pour les papillons.

 

Incubateur :

Lorsqu'il s'agit de cocon, j'utilise des boites en plastique dans lequel je place dans le fond, 1 cm de vermiculite, ce substrat a la particularité de garder l'eau pendant plusieurs jours, il n'est donc pas nécessaire d'humidifier les boites chaque jour. Pour éviter les moisissures, je découpe le couvercle de façon à ne laisser que les bords. Je referme donc la boite en plaçant un moustiquaire entre le couvercle et la boite. Les cocons sont aérés et il n'y a pas de risque de moisissures.

Incubateur vermiculite 2

Lorsqu'il s'agit de chrysalides, je place 2 cm de vermiculite dans un faunabox, je coince les branches sur lesquelles la chrysalide a été formée entre le couvercle du faunabox et le faunabox lui même. Néanmoins, lorsqu'il s'agit de petite espèces, je choisie des boites plus appropriées toujours avec un moustiquaire pour éviter les fuites des nouvelles chenilles.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimil - dans L'élevage
commenter cet article

commentaires