Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Mon élevage

Liste des éspèces que j'élève actuellement et leur disponibilité :

 

Blattes :

Archimandrita tessellata (17 individus)
Blaberus atropos (100 individus)

Blaberus craniifer « Black Wings » (40 individus)

Blaptica dubia (30 individus + 86 jeunes)

Blatta lateralis (80 individus + 3 oothèques)
Eublaberus distanti (100 individus + 15 jeunes)

Gromphadorhina portentosa (7 individus)

Lucihormetica subcincta (40 individus)

Autres :

Tenebrio molitor (500 individus + 200 adultes)

Zophoba morio (200 individus + 10 nymphes)

Pachnoda marginata (8 larves, 2 nymphes)

30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 17:53

La blatte souffleuse de Madagascar.
-De l'accouplement au jeune : 2 mois

- Du jeune à l’adulte : 1 an
- Adulte : 1.5 ans
- Total maxi : 3 ans

 

Classification : 

Phylum : Arthropodes.
Classe : Insectes.
Ordre : Dictyoptères.
Famille : Blaberidae.

Nom scientifique : Gromphadorhina portentosa.

 

Description : 

La portentosa a un corps allongé de couleur noire, avec des variantes de couleur cuivrée et orangée, elle est l'une des plus grandes espèces connu à ce jour puisqu'elle mesure 10 à 11 cm adulte.

Le mâle a la particularité d'avoir deux protubérances sur son prothorax, ils sont également appelés rostres. Ces excroissances lui servent d'arme d'attaque et de défense contre d'éventuels concurrents pour la femelles, les combats entre mâle ne sont pas rare et interviennent souvent le soir et la nuit. Le mâle mesure près de 8 cm. Le mâle dominant possède alors les plus longues excroissances de l'élevage.

La femelle possède un prothorax plus lisse, elle est légèrement plus grande que le mâle avec une longueur totale de 10 cm. Il est difficile de différencier les mâles des femelles avant le stade L3.

Les jeunes sont totalement noir.

Ces blattes sont dotés de ventouses aux pates, elles peuvent donc grimper aux vitres, il est donc nécessaire de les élever dans un terrarium fermé et exempt de toutes sorties possible. Ces blattes émettent des sifflement lorsqu'on les manipule et ont tendance a s'enfuir assez vite ou se coller contre les parois du terrarium.

 

Nourriture :

Les blattes, et en particulier la Gromphadorhina portentosa ne sont pas difficile a nourrir, elles mangent de tout. Voici une liste des aliments qu'elles apprécient : Fruits (Banane, tomate, fraise, orange, pomme, abricot), légumes (Surtout salade et endive, carotte), croquettes, céréales, flocons de poisson.

 

Terrarium :

Pour éviter les fuites dans un terrarium ouvert sur le haut, tel que les aquariums, il suffit d’étaler de la vaseline sur le haut des parois, ceci empèche les blattes de grimper et de pouvoir fuir, le corps gras se colle aux ventouses et la blatte ne peut plus se coller aux parois.

Le meilleur substrat pour ces blattes est un mélange de vermiculite (pour garder l'humidité), de tourbe, de sable. On peut également les élever sur de la sciure ou des copeaux.

Il faut leur fournir de nombreuses cachettes, telles que les boites d'oeufs mais, comme dit dans la rubrique ''Elevage de Blattes'', on préférera les écorces, bois et branche d'arbre. Quelques roches sont toujours plus esthétiques que les boites d'oeufs.

La température du terrarium peut être à température ambiante de 20°C, néanmoins, la croissance des individus est beaucoup plus rapide à température de 25 à 30°C. Finalement un coton imbibé d'eau dans une coupelle est suffisant pour l'hydrométrie du terrarium, de plus, ceci permettra au blattes de s'abreuver.

 

 

Reproduction :

Les femelles ne pondent pas d'oothèques et donnent naissance directement à de jeunes blattes blanche d'environ 0.9cm. La reproduction demande un peu plus d'entretient que le maintient des individus car il faudra garder une température de 25°C pour avoir plus de chance que al femelle n'avorte pas. En effet, dans de mauvaises conditions, les femelles peuvent avorter et laisser derrières eux une oothèque vide qui ne donnera jamais naissance a de petites jeunes blattes.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires