Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Mon élevage

Liste des éspèces que j'élève actuellement et leur disponibilité :

 

Blattes :

Archimandrita tessellata (17 individus)
Blaberus atropos (100 individus)

Blaberus craniifer « Black Wings » (40 individus)

Blaptica dubia (30 individus + 86 jeunes)

Blatta lateralis (80 individus + 3 oothèques)
Eublaberus distanti (100 individus + 15 jeunes)

Gromphadorhina portentosa (7 individus)

Lucihormetica subcincta (40 individus)

Autres :

Tenebrio molitor (500 individus + 200 adultes)

Zophoba morio (200 individus + 10 nymphes)

Pachnoda marginata (8 larves, 2 nymphes)

12 juillet 2007 4 12 /07 /juillet /2007 18:17

Matériel nécessaire  :

- Un bac d'élevage (Faunabox, Terrarium, Aquarium, Vivarium) d'une taille approprié à choisir suivant le nombre d'individu et l'espèce.

- Papier essuie-tout.

- Nourriture (Espèce végétale spécifique à chaque espèce de phasme)

- Un pot en verre ou en plastique, un morceau de tissu, et un élastique

 

Préparation du bac :

Au fond du bac d'élevage, placer quelques feuilles de papier essuie-tout de manière à remplir ce bac entièrement. Humidifier ces essuie-tout pour qu'ils restent en place, ceci permet également d'avoir une bonne hygrométrie dans le bac d'élevage.

 

Les phasmes sont phytophages, ils mangent donc des feuilles d'espèce végétale. Comme chaque être vivant, si ces feuilles ne sont pas alimentées, elles ont tendance a vite faner et à mourir. Pour éviter cela, je place un pot en verre remplis d'eau que je place dans le bac d'élevage et j'y introduit les plantes. Il faut alors parfois plusieurs jours pour que les plantes fanent.

Faunabox-Phasmes-2.JPGFaunabox Phasmes 1

Note : Deux photographies pour illustrer un faunabox aménagé pour les phasmes (Jeunes phasmes ou petites espèces)

Pour les plus petites espèces de phasmes, il est préférable d'ajouter dans le pot en verre un morceau de tissus sur lequel on coupe le milieu pour y laisser passer les tiges des feuilles ou la branche. Puis on maintient le tissus sur le pot avec un élastique. Ceci n'est pas obligatoire mais conseillé.

 

Certaines espèces ne sont vraiment pas difficiles et peuvent s'élever dans des bouteilles aménagées :

Bouteille Papillon 5Bouteille Papillon 3

 

Pondoir :

Certaines espèces de phasmes ont besoin d'un pondoir pour pondre leur œufs, ce pondoir est très simple, il suffit d'avoir un bac assez profond (5 cm de profondeur) et d'y ajouter de la vermiculite, du sable ou de la tourbe. Les phasmes iront donc y pondre leur œufs et il sera facile de les rechercher.

Pondoir vermiculite

Incubateur :

J'utilise des boites en plastique dans lequel je place dans le fond, 1 cm de vermiculite, ce substrat a la particularité de garder l'eau pendant plusieurs jours, il n'est donc pas nécessaire d'humidifier les boites chaque jour. Pour éviter les moisissures, je découpe le couvercle de façon à ne laisser que les bords. Je referme donc la boite en plaçant un moustiquaire entre le couvercle et la boite. Les œufs sont aérés et il n'y a pas de risque de moisissures.

Incubateur vermiculiteIncubateur vermiculite 2

 

Aspirateur à œufs :

Afin d'accélérer le ramassage des œufs, on peut utiliser des aspirateurs à œufs, il suffit de percer une bouteille d'eau sur le bouchon et sur le fond de la bouteille, passez y deux pailles et fixez les. J'ajoute personnellement un moustiquaire au bout de la paille sur laquelle on aspire, pour éviter que les œufs passent par cette paille.

Aspirez les œufs pour un gain de temps conséquent.

Aspirateur-a-oeufs.JPG

 

Quelques espèces :

De nombreux phasmes sont conseillés pour débuter un élevage.


Parmis les plus facile d'élevage ont retrouve 4 espèces :
- Carausius morosus, communément appelé le phasme morose. Son élevage est très facile : Le taux d'hygrométrie doit être à 60-70%, la température d'une maison lui suffit. De plus il est très polyphage et accepte très bien le lièrre, le troène, la ronce, le framboisier, le rosier, le pyracantha, l'aubépine, le chêne, le persil et surrement bien d'autre plante. Ils faut les pulvériser une fois tous les soirs. La femelle est parthénogénétique (elle pond des oeufs qui donneront naissance qu'à des femelles) puisque le mâle n'existe pas en élevage.
L'incubation des oeufs se fait sur papier absorbant humide.

- Medauroidea extradentata, son élevage est tout aussi facile. Il accepte beaucoup de plantes telles que le fraisier, les rosiers, les ronces, le pissenlit, le frambosier, le mûrier, l'aubépine, le charme, le chêne et le tilleul. C'est les seules plantes que j'ai testées et qu'ils ont appréciés.
L'incubation des oeufs se fait sur papier absorbant humide.

- Neohirasea maerens, Sont élevage n'est pas très différent des autres cités plus haut, mais ceux-ci ont besoins de plus d'humidité (80% est idéal). Cette espèce accepte aussi plusieurs plantes : Ronce, framboisier, chêne, noisetier, pommier, hêtre, lièrre, millepertuis, eucalyptus, cerisier, fougères...
L'incubation des oeufs se fait sur papier absorbant humide.

- Sipyloidea sipylus, Cette espèce est ailée, de plus les femmelles adultes collent leurs oeufs sur les branches. Elle accepte très bien le hêtre, le chêne, les ronces, le framboisier, les rosiers et le goyavier. Une température d'une maison leur convient parfaitement, mais leur développement est plus rapide et plus adapté à une température de 25°C.
L'incubation des oeufs se fait sur papier absorbant humide si vous arrivez à décoller les oeufs des branches.

D'autres espèces sont également facile d'élevage :
- Extatosoma tiaratum tiaratum, C'est l'espèce idéale lorsque les phasmes bâton ne nous interressent pas. Il ressemble à une grosse feuille fannée. La femelle mesure 15 centimètres, le mâle est plus petit mais sa taille est compensée par ses ailes magnifiques. Cette espèce est très polyphage, elle accepte presque tout : Fraisier, pyracantha, noisetier, chêne, rosier, pissenlit, ronce, eucalyptus, mûrier, framboisier, goyavier, charme, aubépine, marronier, acacia, robinier, aulne glutineux, églantier, tilleul et cerisier.
Cette espèce vit en Australie, dans les forêts d'Eucalyptus, elle n'a pas besoin de beaucoup d'humidité (50-60%) et de pulvérisation, la température devra être à 25°C. Cette espèce peut se reproduire par parthénogénèse (la femelle donne naissance qu'a des femelles) mais peut être sexuée aussi. La femelle peut pondre 300 oeufs dans sa vie de 1 an une fois adulte.
Le problème de cette espèce est qu'elle est sensible aux problèmes de consanguinitée, il faut absolument croiser la souche toutes les deux générations, au risque de voir leur décendance mourrir très rapidement.
L'incubation des oeufs se fait sur papier absorbant humide, sur tourbe blonde ou brune, ou sur vermiculite.

- Phyllium sp ''Philippines''. Cette espèce est un phasme feuille, il est de couleur verte avec des nervures de couleur marron pour imiter les nervures des feuilles. C'est la plus facile des espèces de phillies à élever, elle se nourrit de ronce, de framboisier, de mûrier, de rosier, de charme, de chêne, de goyavier et de fraisier.
Une humiditée de 70% voir 80% à une température de 22°C est idéale. La reproduction est parthénogénètique ou sexuée. Je pulvérise mes phillies une fois le soir et une fois le matin.
Contrairement à ce que certains disent, cette espèce n'est pas facile à élever, en effet, il y a beaucoup de perte au stade L1,L2 et même L3. De plus il est difficile d'avoir des mâles adultes en même temps que des femelles adultes, il faut séparer les mâles des femelles et mettre les mâles à une température inférieure à celle des femelles.
L'incubation des oeufs se fait sur papier absorbant humide, sur tourbe brune ou blonde ou sur vermiculite.

 

En général, l'élevage des phasmes est à la portée de tous, il existe quelques rare espèces qui demande beaucoup plus d'entretient.

 

Alimentation :

Les phasmes sont tous phytophages, c'est à dire qu'ils mangent des feuilles d'arbres, de plantes...
La plupart des phasmes mangent des ronces, mais certain ont besoins de plantes spécifiques comme les Eurycnema goliath qui mangent de l'eucalyptus.

 

Records :

Le phasme le plus grand (femelle) : Phobaeticus maximus (28-35 cm, longueur sans les pattes)
Le phasme le plus grand (mâle) : Phobaeticus heusii (environ 20 cm, longueur sans les pattes)
L'oeuf le plus gros : Haaniella echinata (9 mm de long, 7 mm de diamètre)
Le phasme avec la durée de vie la plus longue (adulte) : Genre Dares (environ 2 ans, mais 3 à 4 ans ne sont pas rare)
Le phasme le plus rare : Dryococelus australis
Le phasme le plus lourd : Heteropteryx dilatata (femelle, entre 70 et 80 grammes)
Le phasme le plus petit (femelle) : Timema californicum (environ 2 cm, longueur sans les pattes)
Le phasme le plus petit (mâle) : Timema californicum (1,4 cm, longueur sans les pattes)

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimil - dans L'élevage
commenter cet article

commentaires

Heloise 05/12/2015 09:37

Bonjour, Je voudrais savoir quelques chose sur mes phasmes a Tiare il y en a un qui a mangé une feuille moisie je voudrais juste savoir si c grave ?

Mimil 05/12/2015 14:03

Non ce n'est pas grave, mais faites attention que cela ne se reproduise pas. Ils peuvent tomber malade et attraper la diarrhée.
Changez les feuilles dès les premiers signes de moisissures.

lancelot 13/02/2013 09:02

pour le brumisateur t'es sur et j'ai mis un terreau spécial qui me permet de pas nettoyer mais j'ai peur de le confondre avec les oeufs de phyllium help faut t'il que je trie le caca et les oeufs
j'aimerai aps trop car c'est dégeu quand même merci de me répondre!

Mimil 13/02/2013 12:22



Il faut faire avec



muriel 07/02/2013 14:19

bonjour
nous avons des phasmes moroses et nous avons eu un probleme lors d une naissance : un bb phasme a garde son oeuf au bout de la queue et est mort au bout d une semaine .
que peut on faire si cela se reproduit et pensez qu il soit mort a cause de ca.
merci
cordialement

Mimil 07/02/2013 21:49



Oui, c'est fort possible qu'il soit mort à cause de ça


Pour éviter ça, il suffit que les oeufs soit sur du sopalin humide, l'humidité permet au phasme de mieux s'extirper de son oeuf.


 


Cependant, si l'oeuf reste encore sur le phasme, il faut le casser, et essayer de lui retirer



hugo 02/08/2012 14:52

salut tes articles sur l'élevage sont tres bien chez mes grands-parents, il y a pleins de hannetons adultes et je voudrais les élever mais je ne sais pas comment m'y prendre

Mimil 07/02/2013 21:50



Très difficile d'élever des Hanneton, rien que le développement de la larve dure 6 ans minimum. Je vous conseil fortement de ne pas essayer



Mr.Caméléon 03/02/2012 19:08

J'ai oublié de te demander comment différencier les différents phasmes (quels sont leurs caractéristiques)?

Mimil 21/03/2012 20:33



Il existe des centaines de phasmes connue, j'ai fait une généralité lors de cet article, mais certains phasmes requiert des conditions spéciales, je te conseil le site de Phasme du Monde ou
Phasmes.com pour plus de détails